Le miel de Malvina

Publié le par vertsolidaire

Le miel de Malvina

Malvina Malbec est productrice de miel à Bonnieux, au sein du GAEC AUDE MALBEC. Elle fait partie de l'AMAP Vert solidaire et propose aux adhérents plusieurs types de miel mais également des bonbons au miel ou à la propolis, du savon, de l'huile essentielle, de la confiture... Nous lui avons adressé quelques questions pour mieux la connaître.

Au mois de mai que se passe-t'il sur votre exploitation, qu'y faites-vous ?

C'est le plein boom ! Particulièrement cette année, la nature est magnifique et du coup, les abeilles sont en pleine activité. Nous en profitons pour faire des essaims (nouvelles colonies) pour assurer le renouvellement sur l'exploitation alors que les ruches en production butinent en Isère sur l'acacia et vers Marseille dans la garrigue.

Comment qualifiriez-vous votre gamme de miels et leurs spécificités ?

Lubéron : toutes fleurs d'été, récolté autour de chez nous avec une touche de miel de lavandes.

Garrigues : toutes fleurs de pintemps, récolté sur le massif de l'Etoile vers Marseille, étonnant avec une touche citronné !

Lavande : emblématique de notre belle région, fruité.

Quel est votre préféré, pourquoi ? 

Tous ! A chaque moment son miel ! Lavande au petit-déjeuner sur une tartine au beurre salé ; châtaignier avec du fromage de chèvre ou du comté et Garrigue pour la tisane du soir ...

Quel est votre parcours scolaire et professionnel, comment vous êtes-vous formée à cette activité ?

J'ai fait un BTSA Gestion et Protection de la Nature (animation nature) puis un BAC+4 en Ecologie et Aménagement du Territoire. J'ai travaillé dans diverses associations en tant qu'éducatrice à l'environnement auprès des scolaires. Pour me rendre compte que je voulais une activité en extérieur au contact de la nature...

Vous faites partie de l'AMAP de Caromb comme productrice, qu'est-ce que cela vous apporte ?

Travailler en AMAP est un vrai choix depuis le départ de notre activité. Nous voulions privilégier le lien entre consommateurs et producteurs.

A quelles difficultés agricoles ou de production faites-vous face ?

Nous perdons des colonies en quantité non négligeable et sans avoir l'explication. C'est dur à digérer ! Mais nous restons positifs et plantons des haies, des cultures mellifères, des arbres (paulownias) pour augmenter le bol alimentaire des abeilles et autres insectes sauvages.

En qq mots, quel est le secret d'un bon miel ?

ça, il faut le demander aux abeilles 😉 ! Positionner les ruches dans des endroits mellifères, le plus sauvage possible ... Avoir une miellerie plutôt fraîche .....et, au moment de la cristallisation du miel, nous le malaxons pour le rendre crémeux .

Merci Malvina et à bientôt pour une prochaine distribution à Caromb.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :