Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 11:07

tournesol%20%C3%A0%20j4

 

Lors de notre récente fête/méchoui du 15 juin dernier, Jean-Pierre Montigné, notre producteur d’œufs, nous a amené un plat de graines de tournesol germées.

Son arrivée sous la serre ayant été tardive (nous étions en train de déguster les fromages !) peu d’entre nous ont pu déguster ce produit si méconnu.

Raison pour laquelle nous vous faisons découvrir les bienfaits des graines germées!

 

HISTORIQUE

 

La consommation de graines germées avait déjà cours chez des peuples de l'antiquité (orge chez les sumériens, froment au début du christianisme, blé chez les celtes...).

 

Au cours des siècles, la pratique de la consommation des graines germées apparaît ou se voit oubliée selon l'évolution des habitudes alimentaires et des modes de vie. Elle revient au goût du jour pour une alimentation plus saine.

 

La plus connue des graines germées actuellement est le haricot mungo de la cuisine asiatique commercialisé sous l'appellation erronée de "pousses de soja".

 

LES GRAINES GERMEES: POURQUOI C'EST SI BIEN? 


- Économique (remboursé si vous trouvez moins cher)


- Facile à stocker (léger et peu volumineux, il suffit de bocaux en verre)


- Se conserve très longtemps (au moins deux ans sans problème)


- Technique simple à mettre en oeuvre (même sans avoir la main verte)


- On peut fabriquer des aliments frais au fur et à mesure des besoins (alors qu'il n'y a plus rien  dans nos frigos)


- Aliment d'une grande qualité nutritionnelle (apporte les compléments essentiels)


- Rapide à cuisiner (Y a qu'à le mélanger au reste)


- Bon au goût (selon les goûts)


- Facile à digérer (même pour les estomacs barbouillés)


- Variété d'espèces (et donc de goûts et d'apports nutritifs)

 

QUELLES GRAINES PEUT-ON FAIRE GERMER?


Il y a de multiples graines que l'on peut classer dans plusieurs catégories:

* Les céréales: très utilisées: blé, maïs, avoine, orge, millet, seigle, sarrasin, riz, et moins connus: quinoa, épeautre, Kamut...

* Les légumes : lentilles, pois chiches, luzerne (alfala), petit pois, trèfle, haricot rouge (azukis), fenugrec...

* Les oléagineux : sésame, tournesol...

et aussi les graines de céleri branche ou rave, de fenouil, de carotte, de lin, de cresson, choux, navets, radis, moutarde...

 

 

UNE TECHNIQUE SIMPLE A METTRE EN OEUVRE 

(communiquée par Jean-Pierre, merci à lui)

Le blé :

Mis à tremper la veille et cuit 40 mn, il accompagne agréablement toutes les viandes, seul ou mélangé à toutes sortes de légumes. Sa saveur vous fera oublier les diverses préparations  précuites concassées.

 

Germé, il constitue un hors d’œuvre riche en vitamines fraîches, oligo-éléments, minéraux et fibres. Il trouvera également sa place dans vos salades et crudités.

Comment le faire germer ? Couvert de deux doigts d’eau dans un saladier et retourné le lendemain dans une passoire.

Poser simplement la passoire sur le saladier et laisser ensuite trois jours à température ambiante en le rinçant et remuant deux à trois fois par jour.

Les radicelles et le germe pointent : c’est prêt.

Conserver ensuite au frais (frigo en été) en évitant le déssèchement.

 

Le tournesol :

 

En apéritif, grillé à la poële avec un peu de sel..

 

Ou germé : comme pour le blé, sauf que les délicats vont devoir sortir l’amande germée de l’enveloppe dure.

 

 

COMMENT CA SE MANGE?


On peut les manger nature en mâchant longuement. ou les joindre aux salades, en garnir  les sandwichs ou les soupes...

Il n'est pas utile d'en consommer de grandes quantités car les graines germées sont riches de tous les éléments vitaux et de cellulose tendre précieuse pour la flore intestinale.

On peut commencer à manger les graines dès l'apparition du germe, mais pour certaine on préfère le laisser grandir pour obtenir un peu de "salade".  Le dernier jour de germination, alors que des petites feuilles apparaissent, on les expose 10 heures à la lumière pour augmenter leur teneur en chlorophylle.

Si le but est faire de la "salade", on peut faire germer dans le même bocal des lentilles, du fenugrec et de la luzerne par exemple.

Quand on a encore des légumes, on ajoute une cuillère à soupe de graines germées par personne dans les salades de légumes crues. La germination augmente considérablement les quantités de vitamines on en mange donc que le midi pour se préserver de bonnes nuits. 
Le blé et la luzerne germée se marient bien avec les crudités.

Les graines légumineuses germées devront être blanchies quelques secondes dans l'eau bouillante afin de réduire leurs quantité de purines. Elles sont à la fois des protéines et des féculents.

Les germes de tournesol ne doivent pas être plus grands que la graine elle même pour que le goût reste agréable.

Pour profiter au maximum des apports nutritifs, il faut consommer les graines germées crues. Si vous souhaitez les manger en accompagnement d'un plat chaud, il est préférable de les ajouter froides, dans le plat, à la dernière minute.

 

 

C'EST ECONOMIQUE!


On les trouve dans la plupart  des magasins de diététique, et chez les grainetiers. Il faut se soucier de n'acheter que des graines non traitées.

 

Les graines germées développent de grandes qualités nutritionnelles.

La germination transforme l'aspect physique des graines mais aussi leur valeur nutritive. Les vitamines sont synthétisées et augmentent de 6 à 10 fois par rapport à la graine non germée. Les protéines, les graisses et les amidons sont rendus plus assimilables grâce à l'action d'enzymes.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fanette et Sophie - dans Bio-Consomm'acteur au Quotidien
commenter cet article

commentaires

Actus de la semaine

Clin d'Oeil

 

     "Qui pêche en juin, pêche fretin" 

  ( Il y a des pêcheurs parmi nos amapiens??!)  

*  *  * 

Lettre d'information du 21 juin 2014                            

Recherche

Archives

On y va...!