Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 16:18

 

Les beaux jours arrivent. Certes, les météorologistes, oiseaux de mauvais augures, nous promettent encore orages et passages nuageux, au grand dam des amateurs de tongs et de débardeurs... Mais souhaitons-le nous, l'été arrive et avec lui, le cortège des insectes qui reprennent leur train-train dans la campagne et nos jardins. Certains amicaux, d'autres beaucoup moins! (cf: le frelon asiatique!)

                                                  tigre

Celui dont nous avons choisi de parler n'est pasde ceux que l'on aime particulièrement d'habitude. Le moustique fait même partie de la catégorie "à éviter"! Qu'il vienne gentiment zézayer à notre oreille pendant la sieste ou qu'il se fasse sournois pour attaquer au crépuscule, on passe l'été à le repousser à grand renfort de citronnelle et de produits en tout genre. Il faut bien le dire, il nous agace ce petit "volant" mais à part provoquer ces boutons qui démangent tant et plus, les espèces peuplant nos régions ne sont guère plus dangereux.

 

Sauf que depuis quelques années, les scientifiques font état d'une nouvelle espèce envahissant progressivement le territoire français. Originaire d'Asie du Sud-Est, le moustique-tigre, puisqu'il s'agit de lui, est l'une des espèces les plus invasives et les plus agressives, présente dans plus de 80 pays à travers le monde. L'expansion des transports mais aussi le réchauffement climatique semblent être à l'origine de son implantation croissante, que ce soit en zone tropicale ou en zone plus tempérée.

 

Il se développe dans les eaux stagnantes: coupelles de pots de fleurs, pneus usagés abandonnés dans un coin, etc... Et dans les conditions optimales de reproduction, les femelles pondent en moyenne 74 jours tous les 3 ou 4 jours. Avec une durée de vie de 29 jours environ, c'est dire si l'invasion peut être rapide...!

 

En règle générale, le moustique n'a pas bonne presse car vecteur de maladies comme le paludisme. Le moustique-tigre ne redorera pas le blason de son espèce: il est responsable de la transmission du virus du Chikungunya et de la Dengue, entre autres... D'autant que celui-ci, à l'instar des autres espèces, ne transmet pas seulement maladies et virus par contamination active. En effet, dans l'hypothèse où il pique un animal atteint, il est alors lui-même contaminé et devient à son tour "porteur" de la maladie. Id est: autant de piqûres, autant de potentielles contaminations... A moins qu'un coup de tapette-savate ne coupe court à son "pique-nique" nocturne...

 

Depuis 2006, par vagues, il a "colonisé" nos territoires et avec les conditions météorologiques actuelles, fort propices à son développement, les autorités sanitaires lancent une nouvelle alerte à la population. Afin de se protéger et de prémunir son entourage de piqûres éventuelles, il est important d'éliminer toutes les eaux stagnantes présentes dans le jardin: pots de fleurs, pneus, mais aussi: bâches de piscines, gouttières mal vidées, etc... Fortement conseillés aussi, les moustiquaires aux ouvertures des maisons, le port de vêtements amples et longs et l'utilisation de répulsifs aux heures les plus propices (matin et soir).

 

Vous l'aurez compris: le nettoyage de printemps sera aussi le prétexte pour lutter contre cet insecte nuisible! Alors à vos gants, pelles et rateaux!

 

Source: Wikipédia

            "La Chanson du Moustique", Joe Dassin 

Partager cet article

Repost 0
Published by vertsolidaire - dans Oeil de Lynx
commenter cet article

commentaires

Actus de la semaine

Clin d'Oeil

 

     "Qui pêche en juin, pêche fretin" 

  ( Il y a des pêcheurs parmi nos amapiens??!)  

*  *  * 

Lettre d'information du 21 juin 2014                            

Recherche

Archives

On y va...!