Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 08:42

Unknown copie

 

 

    Nous l'évoquions brièvement dans l'édito: l'hiver est là. Et les "envies" de bonhommes de neige, de descentes en luge ou à skis se font sentir, remplissant à ras bord les stations de sport d'hiver de vacanciers pressés, stressés et soucieux de rentabiliser leur forfait...

Alors que certains de nos voisins préfèrent s'enhardir, d'abord à affronter les bouchons sur les autoroutes, puis les files d'attente aux tire-fesses, pour enfin avoir le plaisir de dévaler à toute allure une piste rouge, bleue ou verte... d'autres réalisent soudain qu'ils sont à deux pas d'un site magnifique: le Mont Ventoux!   

Oui mais...  "Y aura-t’il de la neige ?!"

Parce qu'il faut bien se l'avouer: l'inconstance de notre Géant à pourvoir suffisamment de poudreuse en saison, a toujours poussé les inconditionnels de la glisse à déserter la petite station du Mont Serein, plébiscitant d'autres domaines bien plus vastes et surtout beaucoup mieux... équipés....

 

Et bien que les mordus de "Tout Schuss" se rassurent... Il apparaîtrait, selon toute vraisemblance et de source sûre, que le Conseil Général du Vaucluse étudie la funeste possibilité de répondre à cette interrogation de manière technique et maîtrisée! En effet, toujours à l'écoute du "bien-être" de ses concitoyens, notre institution publique projette la création prochaine d'une retenue d'eau d'altitude ainsi que d'un réseau de neige de culture sur la commune de Beaumont du Ventoux. Comprenez: "réserve d'eau pour canons à neige"... Projet malheureusement confirmé grâce à l'article rédigé en ce sens par la FNE84.

 

Or donc, sous peu, et sous conditions que le projet soit validé, la fort modeste station du Mont Serein ne sera plus si... sereine.

Grâce à cette technologie soit-disant formidable consistant à fabriquer de la neige artificielle à l'aide de quantités astronomiques d'eau (près de 13 millions de mètre-cubes d'eau ont été utilisés pour la seule saison 2004-2005 en France, selon l'organisation "Moutain Wilderness"...), les skieurs vont pouvoir affluer en masse et s'adonner à leur loisir favori, au mépris évident de la faune et de la flore spécifique à notre Géant de Provence, ainsi qu'aux considérations d'ordre écologique et humaine qui animent notre siècle. Cette neige, 50 fois plus dure et 4 fois plus dense que la neige naturelle, a tendance à imperméabiliser les sols qu'elle recouvre et facilite ravinement et érosion. Plus lente à disparaître, elle diffère aussi la saisonnalité de la fonte, créant ainsi une réaction en chaîne évidente sur les cycles naturels de pousse des végétaux, etc...

 

Afin que vous puissiez vous aussi saisir tout l'enjeu et les impacts du projet, nous relayons l'article édifiant rédigé par la FNE84.

 

Rapport FNE84, c'est ici:    http://www.fichier-pdf.fr/2014/01/13/faut-il-cultiver-de-la-neige-au-ventoux/

 

 Sur votre blog, nous sommes clairement choqués par ce projet. Le Mont Ventoux n'a jamais été considéré par les locaux comme un lieu de villégiature hivernale. S'il nous offre parfois un peu de neige en début d'année, il est toutefois bien hasardeux de prédire combien de temps il gardera son manteau blanc. Les vauclusiens de souche le savent: les flocons sont prompts à fondre sous le soleil du Midi!   


Comment comprendre qu'une telle réalisation pourrait voir le jour alors que le Mont Ventoux a obtenu de la part de l'UNESCO le label "Réserve de Biosphère", attestant de l'extraordinaire diversité et rareté des espèces qui font sa faune et sa flore?

 Quels autres enjeux pourraient donc supplanter les besoins fondamentaux de préservation, de continuité simple et logique de la Vie des populations environnantes, qu'elles soient à plumes, à poils, solidement enracinées ou bien qu'elles se déplacent sur 2 jambes?

En citoyens animés de valeurs porteuses de sens, il conviendrait certainement aujourd'hui de réfléchir sur les véritables "besoins" des êtres humains que nous sommes, de comprendre cette soif inextinguible d'instantanéité, de possession et de maîtrise dont nous faisons preuve et qui se trouve sans cesse alimentée par les médias et la société, nous poussant à des décisions et des actes absurdes. Peut-être pourrions-nous ainsi apprécier le monde qui nous entoure à sa juste valeur et chacun trouver la place qui lui est propre, individuellement, collectivement mais aussi au sein de l'ensemble des espèces vivantes de notre planète.

Vaste débat philosophique, immense remise en question de nos modes de vie actuels!  Peut-être ne serons-nous rien d'autre que d'agaçants rabat-joies, de tristes "empêcheurs de skier en rond" au goût de certains. Mais si nous cessons de nous interroger et d'agir pour notre planète, pour qui passerons-nous alors, aux yeux des générations futures?

Quoi qu'il en soit, de notre côté, nous en sommes certains, il ne sera nullement question d'aller "chercher de la neige au Sahara" pour satisfaire nos besoins vitaux: les rencontres et les échanges humains, si riches de découvertes et de joies multiples , continueront lors de nos rendez-vous hebdomadaires sous la serre d'Olivier, notre maraîcher. Et cerise sur le gâteau: en plus des légumes savoureux et autres victuailles dont vous garnirez votre panier, le "forfait Plaisir de se Rencontrer" sera toujours illimité à votre Amap!

 

 

Et pour paraphraser Mr Pierre RABHI:

Savourons le bonheur de la simplicité quotidienne.

 

 

    Source: -  merci à tous nos "Oeil de Lynx" vigilants

                - Wikipédia

                - site officiel du Mont Ventoux: lemontventoux.net

                - FNE84 

Partager cet article

Repost 0
Published by vertsolidaire - dans Oeil de Lynx
commenter cet article

commentaires

Jean-Marie Gimbert 18/01/2014 15:16


Bonjour,


Il fallait le dire !


Et si nous croyons que ce type de projet est aberant, il faudrait se donner les moyens d'aller au-delà des mots : agir !

vertsolidaire 19/01/2014 15:08



Bonjour et merci pour ce commentaire!


En effet, il fallait en parler et il faudra continuer à le faire dans les mois à venir, l'affaire n'étant pas close!


Et comme tu le soulignes si justement: après les mots, les actes! Nous allons continuer à prospecter afin de savoir si la FNE84 ou une autre association projette de mener de quelconques actions.
Si de votre côté, vous avez "vent" (-toux!! ;-) ) de quelque chose, n'hésitez pas à nous contacter. Il serait juste et bien de mener une réflexion sur le sujet et d'éventuellement se rallier aux
forces déjà en mouvement.


Chaque présence compte dans ces moments-là!


A très vite d'en discuter sous la serre!


Fanette et Sophie



Actus de la semaine

Clin d'Oeil

 

     "Qui pêche en juin, pêche fretin" 

  ( Il y a des pêcheurs parmi nos amapiens??!)  

*  *  * 

Lettre d'information du 21 juin 2014                            

Recherche

Archives

On y va...!