Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 08:49

Grâce au travail d'Alliance Provence et de l'ensemble des acteurs gravitant autour du réseau AMAP, nous voici désormais en possession de la nouvelle mouture de la Charte permettant d'encadrer et de protéger nos si précieuses associations.

 

miramap affiche charte coul 2

 


 

 

La nouvelle charte des AMAP est arrivée !

 

 

 

Cher-es amapien-nes, paysan-nes en AMAP, réseaux d’AMAP et partenaires,

Nous avons le plaisir de vous annoncer que la nouvelle charte des AMAP a été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée Générale du MIRAMAP, le samedi 15 Mars 2014 à Ribécourt en Picardie!

Lancé en juin 2012, le chantier participatif de réécriture de la charte des AMAP a permis de redéfinir ensemble les enjeux, valeurs, principes et règles qui concourent à faire de l'AMAP une alternative concrète pour soutenir une agriculture vivante sur les territoires.

A la suite d’un processus de ré-écriture participative inter-régionale, qui a permis à plusieurs centaines d'AMAP de contribuer (paysans et amapiens), les Assises nationales pour la nouvelle charte  (décembre 2013) ont conduit à l'élaboration d'un texte clair, ouvert et politiquement très solide.

Les notions de souveraineté alimentaire, de co-producteurs, d'éducation populaire, d'évaluation participative, de rupture avec l'agro-chimie,  de refus de l'appropriation mercantile du vivant, de défense des semences paysannes, d'invitation à disséminer "l'esprit AMAP", ..., marquent une prise en compte remarquable des évolutions sociétalesintervenues depuis l’écriture de la charte de 2003. Tout en restant fidèle à l'orientation donnée par la première charte des AMAP, cette nouvelle charte nous offre un horizon très enthousiasmant pour continuer à faire vivre et à développer cette belle alternative.

Conformément aux engagements pris lors des Assises et afin de respecter le processus de construction collectif, la nouvelle charte des AMAP a été proposée pour validation formelle à l’Assemblée Générale du MIRAMAP (suite à un travail d’amélioration, de mise en page et sans modification  de fond, en janvier et février 2014.

Suite à cette validation, la nouvelle Charte des AMAP entre donc en vigueur et nous invitons tous les acteurs locaux des AMAP à se l'approprier ! Le concept d'AMAP appartient à toutes celles et tous ceux qui œuvrent localement dans le sens de la charte des AMAP, sans exclusive : l'AMAP est un bien commun que nous voulons continuer à faire vivre dans un esprit de co-responsabilité et d'ouverture.

Cette nouvelle charte est aussi un message d'espoir pour l'avenir du mouvement : les AMAP, après plus de 10 ans d'alternatives, ont gardé toute leur vitalité et ne cesse d'innover pour la transformation sociale et écologique de l'agriculture et de notre rapport à l'alimentation.

 

Nous vous invitons à diffuser la nouvelle charte des AMAP très largement : au sein des réseaux, des AMAP, des partenaires et des institutions locales.

 

A très bientôt,

Le collectif du MIRAMAP

 

Pour découvrir la nouvelle charte, cliquez ici: link

Repost 0
Published by vertsolidaire - dans Association
commenter cet article
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 21:03

 

Ce  blog est le lien entre l’association, ses adhérents, et toute personne intéressée par nos activités.

Vous y trouverez:

- des informations sur qui nous sommes, ce que nous faisons, et notre organisation

- le moyen de nous rejoindre et de pouvoir récuperer des paniers de légumes, des fruits, de la volaille, des viandes, du fromage, des oeufs, etc..

- chaque semaine l’agenda, les dernières actualités de l’association, et de nouvelles recettes...

 

Pour nous joindre: vertsolidaire@gmail.com.

 

Pour nous rencontrer en chair et en os: tous les mercredis de 18h à 19h lors des distributions sous le serre d'Olivier de SAINT-ANDRE à Caromb.


Qu'est-ce qu'une AMAP?

 

   Une Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne contribue au développement d'une économie solidaire et à la solidarité ville / campagne en mettant directement en relation un agriculteur et un groupe de consommateurs.

 

   Un groupe de consommateurs achète à l'avance une part de récolte d'un agriculteur pour une période déterminée. Leur solidarité se manifeste par un engagement économique, des relations de confiance s'établissent avec l'agriculteur. Ils agissent ainsi pour développer des modes de consommation différents et deviennent des consomm'acteurs.

 

   Le prix du panier est fixé pour une année, afin de permettre aux producteurs AMAP de maintenir leurs exploitations et de s’assurer un revenu décent, contrairement aux agriculteurs soumis au prix du marché, fixé sur le marché international, qui peut mettre les petits agriculteurs en grande difficulté. C’est en acceptant ce principe que les producteurs et les « consomm’acteurs  sortent tous deux du système régi par l’économie de marché. Il n’est donc plus question ni pour nous, ni pour le producteur, de comparer avec les prix du marché. Cette ac­tion de solidarité réciproque est donc effective dans les moments d’abondance comme dans les moments de manque.

Ce système n’a pas la vocation de convenir à tout le monde. Aussi il est ouvert et permet à chaque

« consomm’acteur » d’en sortir à la fin de son engagement.

 

C'est un véritable partenariat :

Entre producteurs et consommateurs sur la base d'un lien équitable, solidaire, convivial. Les visites des membres de l’AMAP  à la ferme permettent de donner corps à ce partenariat.

L'agriculteur:

S’engage à produire à prix fixes pour la saison des produits de saison, de qualité, dans le respect de la nature, de l'environnement, des hommes et des femmes au travail.

L’amapien:

S’engage a acheter à l’avance la production de l’agriculteur, il est solidaire en cas d’aléas climatiques, il s’investit dans le fonctionnement de l’AMAP ; permanences, référent d’un produit, association…

 

Qu'est-ce qu'Alliance Provence ?

Une association qui soutient le développement des AMAP, sur la base de la charte d'Alliance Provence ; elle anime le réseau des AMAP.

L’AMAP Vert Solidaire est membre d'Alliance Provence. En adhérant à l’AMAP Vert Solidaire, vous adhérez automatiquement à Alliance Provence-réseau des AMAP.

Pour en savoir plus :

http://www.allianceprovence.org

 


 

*   *   *

 


Comment ça fonctionne?

 

Les distributions

Elles ont lieu chaque mercredi de 18h00 à 19h00,  à Caromb, sous la serre d'Olivier de Saint André. C’est à ce moment-là que chacun prend livraison de son panier de légumes, des commandes régulières et ponctuelles.

Chacun s’engage à respecter la quantité et la composition des paniers préparés par les agriculteurs.

-L’aide à la distribution... la plus accessible des participations !

Chacun s’engage à participer aux distribu­tions (au minimum 2 fois dans l'année pour les légumes). Cela implique d’être présent un quart d’heure au moins avant le début de la distribution afin d’ aider au remplissage des paniers jusqu’à la fin de la distribution. Un tableau d’inscription aux permanences est prévu à cet effet à l'entrée de la serre : votre inscription est  nécessaire afin de favo­riser la participation de tous et le bon fonctionnement de la distribution.

Pour qu’un produit puisse être distribué, il faut un coordinateur. Charge à lui de gérer les prises de commandes, les contacts avec le producteur, le suivi des commandes et de la livraison, et l’animation autour du produit ; informations, visites de la ferme….

Néanmoins, le choix du producteur revient toujours au CA de l’association, qui le valide en fonction des critères retenus pour bien garder l’esprit de la Charte d’Alliance Provence : produits agricoles, essentiellement alimentaires, de qualité biologique, certifiés ou en reconversion.

-En cas d’absence:

Prévoyez à l’avance, organisez-vous pour qu’un autre adhérent ou une personne de votre choix récupère le panier à votre place. C’est une bonne occasion pour faire connaître le fonctionnement en AMAP à des amis, faire goûter de bons produits à des personnes qui n’en consomment pas habituellement.

Si vous ne trouvez personne, votre panier est perdu.

-Adhésion à l’association:

Pour bénéficier des contrats réguliers et des commandes ponctuelles, l’adhésion préalable à l’Association est obligatoire. Dans cette cotisation est aussi incluse l'adhésion à Alliance Provence. Ainsi donc vous avez une voix lors des Assemblées Générales des deux associations.

Assurance : les membres de l’association sont couverts par celles-ci dans tous les domaines et actions qu’elles entreprennent : distributions, visites et participation à la vie des exploitations.


-Les contrats:

En début d'année, ils sont établis par les responsables de l’AMAP Vert Solidaire ( coordinateurs en collaboration avec les membres du CA), en accord avec les différents producteurs, pour les légumes et pour les produits distribués régulièrement : fromage, pain, oeufs … Veillez à rendre les contrats signés avec vos règlements au plus tôt, en début d'année. 

Le contrat légumes est obligatoire pour accéder aux autres contrats. 

 

-Les livraisons ponctuelles:
Ce sont les livraisons d’agneau, volailles, fruits, vin … Un planning annuel  des livraisons est donné, à titre indicatif. A vous de prévoir, de commander, de payer (par chèque exclusivement). Rapprochez-vous des coordinateurs des différents produits, surveillez le tableau d’affichage, rendez rapidement vos contrats et faites-en systématiquement une copie que vous gardez.


 
*   *   *

REGLEMENT INTERIEUR DE L’AMAP « VERT SOLIDAIRE »

 

1) ENGAGEMENTS DES MEMBRES :

      Par leur adhésion à l’association les membres s’engagent à :

- Accepter et respecter le présent règlement intérieur et la Charte d’Alliance Provence,

   - Participer à la vie et au travail de l’association,

- Défendre et promouvoir les intérêts et l’image de marque de l’association 

- Respecter le contrat d’engagement auprès du producteur en payant à l’avance, par session, la   distribution périodique de ses produits,

- Effectuer au moins une permanence dans la saison, 

            - Respecter le délai de restitution des contrats,

-  Trouver un remplaçant, pour les éventuelles périodes de vacances, ou si, pour des    raisons exceptionnelles (déménagement…), ils devaient se désister de leur engagement.

 

2) LES CONTRATS :

Les contrats passés entre chaque consomm’acteur adhérent et le  producteur  maraîcher  sont  basés sur un engagement réciproque :

Le producteur assure :

-  la fourniture de paniers selon un rythme déterminé en commun

- une bonne qualité gustative et sanitaire des produit

- la transparence des actes d’achat, de production, de transformation et de vente des produits

-  le respect de l’environnement et le maintien de la biodiversité

Le consomm’acteur adhérent assure le paiement d’avance pour une partie de la production, sa solidarité dans les aléas de la production.

Le contrat maraîcher est le contrat de base de chaque adhérent de l’AMAP. D’autres    producteurs peuvent être associés à l’AMAP, après acceptation par le Conseil d’Administration qui a vérifié les conditions de production des produits proposés conformément à la Charte d’Alliance Provence. Des contrats sont alors proposés aux adhérents volontaires et producteurs selon les modalités énoncées ci-dessus.

 

3) LE RÔLE DES COORDINATEURS-PRODUITS : Les coordinateurs produits sont chargés de :

  • - assurer la liaison entre producteurs et adhérents, entre producteurs et conseil d’administration, entre adhérents et conseil d’administration
  • - établir et diffuser les contrats périodiques
  • - rassembler les contrats, les chèques afférents et établir la liste définitive des consomm’acteurs à remettre au producteur et aux instances de l’association.
  • - remettre les chèques périodiquement au producteur
  • - veiller au bon déroulement des distributions de produit..

Tous les coordinateurs (trices ) peuvent participer aux réunions du Conseil d’administration avec voix consultative.

 

4) LA GESTION DE CHAQUE DISTRIBUTION :

        1) Le rôle du coordinateur de distribution (1 pour chaque jour de distribution) :

    Il assure le bon déroulement de la partie administrative de la distribution. 

     Il vérifie que :

        -  une(un) adhérente(t) est bien de permanence,

            - les feuilles d’émargement sont bien disponibles,

                    - le tableau des permanences est bien rempli, sinon il en informe le coordinateur principal.

                    -  le classeur est à jour (présence de feuilles d’émargement…)

Il informe les responsables de l’association de toute difficulté, propositions, … 

Il faut ajouter que ces tâches n’imposent pas une présence continue à chaque jour de distribution.

 

2)Le rôle de la personne de permanence :

 

        - Aider l’agricultrice (eur) à la mise en place des produits et participer au rangement,

            - Lister et afficher la composition du panier,

            - S’assurer de l’émargement,

            -  Distribuer tout document (lettre, brèves ou autres infos de l’AMAP ou du réseau).

Elle doit être présente 15mn avant la distribution.

 

5)  RÔLE DU COORDINATEUR PRINCIPAL :

 

        -  Le coordinateur principal assure l’animation de l’association et la coordination générale entre les différents acteurs, en accord avec le CA, dans les deux directions suivantes : 

        -  Représentation de l’association auprès des producteurs,

        -  Organisation des réunions avec le producteur avant chaque nouvelle saison pour le planning de production, le prix moyen du panier et le nombre d’adhérents,

            - Gestion de l’information et de la communication entre les exploitations agricoles et les adhérents,

        - Mise à jour des listes et coordonnées des adhérents,

        -  Gestion des listes d’attente afin d’identifier l’importance des demandes et de se mobiliser si besoin est, vers la création de nouvelles AMAP.

 

6) ACTIVITÉS DE L’ASSOCIATION EN LIEN AVEC ALLIANCE-PROVENCE :

 

Le conseil d’administration de l’AMAP VERT SOLIDAIRE désigne en son sein un référent auprès d’Alliance Provence qui sera chargé de faire le lien entre les deux associations. Ses tâches seront :

        - Communication des informations nécessaires aux études menées au plan régional, à la réalisation du bulletin,

- Participation souhaitée à l’une des commissions mises en place par Alliance Provence,

- Participation à la création de nouvelles AMAP.

 

7)COMMUNICATION AU SEIN  DE L’ASSOCIATION :

 

Les missions suivantes sont accomplies par des membres de l’association chargés de la communication, sur mission du conseil d’administration :

 

        -   Information de tous les adhérents par tous les moyens techniques (courrier, fax, téléphone, mail),

        -   Gestion du site,

        -  Communication de documents intéressants sur l’objet de l’association,

           -   Informations sur des réunions, colloques, ateliers, fêtes… de partenaires,

        -   Propositions d’activités hors la distribution : convivialité, formations, visites des exploitations…

        -   Relations avec les AMAP du secteur au sein de l’antenne locale,

        -   La promotion et le développement de l’AMAP VERT SOLIDAIRE en partenariat avec Alliance Provence,

            -  Mise en relation des personnes intéressées par la création d’une AMAP et des personnes référentes localement d’Alliance Provence

     -  Participation à des activités de partenaires en lien avec l’objet de l’AMAP VERT SOLIDAIRE

 

 7)LES PRODUCTEURS : 

 

Les productrices et les producteurs s’engagent à respecter les clauses des contrats, les statuts de l’AMAP  VERT SOLIDAIRE et le présent règlement intérieur.

Ils s’engagent précisément à :

- être présents 15mn avant la distribution, 

- être présents régulièrement aux distributions,

- participer à l’aménagement des lieux de distribution,

- être présents aux assemblées générales de l’association

-  assister au moins à une réunion des réunions producteurs/coordinateurs organisée annuellement.

- Ils doivent adhérer à Alliance Provence et respecter la charte des AMAP.

 

Toutes productrices ou producteurs souhaitant proposer de nouveaux produits à l’AMAP VERT SOLIDAIRE doit en faire la demande auprès du C.A. en précisant son mode de production, ses objectifs et son intérêt d’intégrer l’AMAP. La demande est étudiée lors d’une réunion du C.A. qui prendra une décision d’accepter ou de refuser ce nouveau producteur. Les principaux critères d’évaluation sont définis dans les statuts et dans la charte d’Alliance Provence.

Un nouveau producteur ne sera introduit qu’à la condition qu’un adhérent accepte d’assurer la coordination. De même, un producteur ne sera maintenu qui si un adhérent accepte d’assurer la coordination.

 

A l’initiative des producteurs (trices) et/ou à la demande des membres de l’association, via le conseil d’administration, des visites régulières sur les lieux de productions sont organisées.

 

Les producteurs peuvent être associés à des réunions du conseil d’administration pour toute question les concernant, avec voix consultative.

 

Règlement approuvé lors de l’assemblée générale du : 30 MARS 2010

 


 

Repost 0
Published by vertsolidaire - dans Association
commenter cet article

Actus de la semaine

Clin d'Oeil

 

     "Qui pêche en juin, pêche fretin" 

  ( Il y a des pêcheurs parmi nos amapiens??!)  

*  *  * 

Lettre d'information du 21 juin 2014                            

Recherche

Archives

On y va...!